Escapade espérantiste à OUTINES

Samedi 12 mars 2016 : c’est par une journée printanière que quatre membres de Espéranto 10 se sont rendus à OUTINES, à l’invitation de Maryvonne Rincent, représentante de l’association « Union touristique Les Amis de la Nature » qui compte quelques fervents espérantistes. Ce petit groupe de Châlonnaises avait souhaité organiser un week-end de rencontre pour connaître et rassembler des espérantistes des régions et départements voisins. Ainsi nous avons pu retrouver quelques connaissances, dont notre adhérent Jean, domicilié en Haute Marne. Projet réussi car une douzaine de personnes venues de région parisienne,  de Reims, d’Alsace, de Dijon, de Joinville, de Troyes… ont répondu à l’appel.

C’est dans un cadre idyllique et délicieusement champêtre que s’est déroulé ce week-end, dans ce petit village de la Marne qui s’enorgueillit de l’une des plus belles et plus vastes églises à pans de bois de la région, à quelques kilomètres du Lac du Der. Le lieu-dit qui abrite le gîte d’accueil au joli nom des « Clefs d’Emeraude » s’appelle … « Au milieu de nulle part » !! Mais rien de sinistre ou de déprimant, bien au contraire : c’est dans un endroit chaleureux que nous avons été accueillis au cœur d’un gîte, ancien pavillon de chasse à pans de bois, niché au cœur d’un parc arboré.
L’essentiel des activités du matin s’est déroulé dans la grande salle commune au coin d’une cheminée où crépitait un feu de bois. Après un café de bienvenue, scellant la prise de contact, nous avons assisté à un petit spectacle constitué de quatre sketches en espéranto puis nous avons chanté en même temps que se déroulait sous nos yeux la projection d’un concert donné lors du Congrès international de Lille en été 2015. Pendant un sympathique repas arrosé de champagne, de cidre, constitué de mets savoureux, des échanges fructueux ont pu se nouer : partage d’expériences, de pratiques, de projets ont abouti à l’idée centrale de poursuivre ce type de rencontres lors d’invitations mutuelles. Ainsi a germé le projet d’associer le groupe à notre célébration à Troyes du « Zamenhofa Tago », en décembre 2016, tandis que nous étions invités à un Congrès en Moselle, fin avril.


Le programme de l’après-midi était consacré à la visite d’églises typiques de cette région de la Champagne humide où la pierre manquait pour la construction. Nous n’avons participé qu’à la première visite de l’église d’OUTINES à pans de bois et avons quitté à regret le groupe qui continuait son périple dans la région, poursuivant le programme du week-end en nous promettant de nous écrire et de nous retrouver prochainement.
                           

 Catherine, Michèle, Monique, Annie